Ecolo a été fondé notamment pour résoudre des problèmes de gouvernance. Au cœur de notre projet se trouve l’implication des citoyens. Il est donc bien naturel que plusieurs de nos groupes locaux se démènent pour impliquer les citoyens dans la rédaction du programme. Nous prenons cette fois l’exemple d’Ottignies-LLN. Ce groupe local a invité la population à trois « world-café » et un forum ouvert.

Les 3 « world-café » se sont tenus en soirée dans différents endroits de la commune (17 octobre,27 novembre ,31 janvier). Nous avons fait un toutes-boîtes d’annonce pour le 1° puis une pub Facebook et des emails pour les suivants. On a eu entre 40 et 25 participants, dont plus de la moitié non écolo. Le déroulement fut le suivant : chaque World-café était thématique, nous avions préparé 6 questions, une par table, et les participants se rassemblaient par groupe de +/- 6 autour d’une table, et répondaient à la question. Le rapporteur notait les réponses sur la nappe. Après 20 minutes, les participants changeaient de table sauf le rapporteur qui relançait le débat et poursuivait la prise de note sur la nappe. A la fin de la séance, le rapporteur faisait un résumé. Ces résumés ont été placés sur le site internet de la locale. Les voici :

· Celui sur la consommation

· Celui sur une ville ouverte

· Celui sur la participation

Le forum ouvert tenu le samedi 17 mars après-midi avait un format différent : il n’y avait pas de thème, les participants venaient avec leurs préoccupations. Un animateur professionnel nous amené, après un « rêve éveillé », à proposer des thèmes pour une ville rêvée. Les moyens de concrétiser le rêve s’est fait sur le modèle du World-café.

Qu’est-ce que la locale en retire ? Le plaisir d’avoir dialogué avec les citoyens, le sentiment agréable d’être en phase, l’apport de quelques nouvelles idées, des possibilités de candidats d’ouverture.

Hadelin de Beer

Share This