“Empreinte humaine et biodiversité en Brabant wallon”

Nous avions demandé aux photographes d’exprimer la tension qui pouvait exister entre ces deux réalités. La photo de ce coquelicot résistant, seul, dans l’immensité d’une mer de blé s’est vite imposée au jury, par sa simplicité et la clarté de son message. Au niveau du prix politique, c’est la photo de l’abeille qui s’impose comme une évidence: on sait aujourd’hui que les abeilles – qui pollinisent 80% de nos espèces végétales – sont en grand danger. Elles sont fortement touchées par les pesticides pulvérisées sur nos cultures intensives, et plus particulièrement par les néonicotinoïdes. L’Europe vient heureusement d’en interdire les 3 principaux. Mais pourtant, notre gouvernement fédéral persiste à en prolonger l’usage en instaurant un exception de 5 ans pour les cultures de betterave et de chicorée.

Marie Laduron est la grande gagnante de notre concours photo sur la Biodiversité en Brabant wallon. Elle remporte les deux premiers prix: le 1er prix artistique avec “Gentil coquelicot” et le 1er prix politique avec “Nos zamis z’ailés”.

Prix Artistique

Marie Laduron
“Gentil coquelicot”
1er prix artistique

Prix politique

Marie Laduron
“Nos zamis z’ailés”
1er prix politique

Les autres prix

Michel Raj
“Nature dénaturée”
2ème prix politique
Prix du public de Kampana

Xavier Liégeois
“Lignée”
2ème prix artistique

Frédéric Lescrenier
“Riviérothérapie”
3ème prix politique

Françoise Bosschaert
“Une mésange huppée qui m’émerveille…”
Prix des Internautes

Françoise Dufrene
“Lever de soleil en Brabant wallon”
3ème prix artistique

Share This