Ces dernières heures, un groupe facebook appelé “ Louvain-le-mec” a été dénoncé dans les médias. Ce groupe qui compte aujourd’hui 11.000 membres, publie sous couvert d’humour et sans modération aucune, des blagues et commentaires ouvertement misogynes, homophobes ou racistes.
Le député écologiste Simon Moutquin, habitant de la ville universitaire, s’inquiète : “Contrairement à ce qu’on a pu lire, ce groupe est bien plus qu’un condensé de culture beauf, il stimule et confirme une culture misogyne, raciste et homophobe qui s’installe sur le Campus de Louvain-la-Neuve depuis quelques années. On se souvient que le kot à projet “l’Angela” avait subi des attaques d’une violence incroyable avec des appels aux meurtres des étudiantes initiatrices du projet”
“Au lendemain de la journée contre les violences faites aux femmes, il est heureux d’apprendre que l’UcLouvain a rapidement et fermement réagi en convoquant les étudiants responsables et en leur rappelant les valeurs et le respect du règlement de l’Université” se félicite Hélène Ryckmans. “ECOLO agit depuis des années pour lutter contre le sexisme et le racisme et pour une éducation aux médias, afin d’éviter ces dérives inacceptables”.
ECOLO Brabant wallon appelle à la mise en place d’une concertation rapide entre les associations progressistes locales, les autorités académiques et politiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles et fédérale afin d’élaborer une réponse organisée à ces contenus agressifs et violents.
Share This