Le 12 décembre, nous vous informions de notre intention de mettre à l’agenda politique la question d’une nouvelle ligne de bus rapide dans le centre du Brabant wallon.

Cela fait maintenant 5 mois que les locales Ecolo du centre du Brabant wallon et la régionale sont mobilisées autour d’un même objectif : rallier les citoyens et les forces du Brabant wallon autour du développement d’une navette rapide de bus, reliant Gembloux à Wavre Nord par la Nationale 4. A cet effet, 25.000 cartes postales ont été distribuées en toutes-boîtes par les bénévoles d’Ecolo dans les communes du Brabant wallon bordant la Nationale 4.

Le TEC a réagi : il a répondu aux nombreux citoyens qui ont envoyé la carte postale que nous leur proposions. Bravo au TEC pour cette initiative et ce travail de dialogue : il est très positif qu’une entreprise publique soit en contact avec les citoyens.

Néanmoins, Ecolo ne partage pas les arguments du TEC qui, dans son courrier, indique :

que la ligne proposée fait « double emploi avec le train ». C’est inexact : les solutions proposées par les pouvoirs publics pour, par exemple, la quasi totalité des villages de Walhain ou le zoning de Wavre Nord sont insuffisantes et attirent peu d’usagers des transports en commun. Le nombre de voitures présentes sur la N4 indique que d’importantes marges de progression existent pour le transport public.
que des lignes existent déjà dans les villages (24, 25, 30, 34). C’est exact. Mais ces lignes fonctionnent de manière vicinale et restent insuffisantes pour atteindre la demande. De plus, les horaires sont aujourd’hui principalement calqués sur les horaires scolaires et ne rencontrent qu’insuffisamment les attentes des étudiants de l’UCL et des travailleurs des zonings de Mont-Saint-Guibert, Louvain-la-Neuve et Wavre.
que le TEC fait son possible dans la limite de ses capacités financières. Pourtant, le TEC Bw possède suffisamment de ressources pour mener une étude et des solutions financières peuvent être trouvées pour la mise en place de la ligne.

C’est pourquoi la mise à l’étude de ce projet reste un objectif prioritaire pour Ecolo.

Après avoir donné la parole aux citoyens, Ecolo propose donc aujourd’hui aux travailleurs des zonings de Mont-St-Guibert, Louvain-la-Neuve et Wavre de faire entendre leurs voix, via un site Internet.

Le message :
Vous travaillez dans le Brabant wallon ? Vous prendriez bien les transports en commun pour vous rendre au boulot mais l’offre ne vous convient pas ? Peu importe votre opinion politique : si vous pensez que c’est une bonne idée, faites part au TEC de votre intérêt en vous rendant à l’adresse Internet suivante :

https://pourunbussurlan4.wordpress.com/

Véronique de Brouwer, Siska Gaeremyn et Youri Caels, Secrétaires régionaux

Share This