Mandat au Conseil d'administration du CCBW

Publié le 24 avril 2023
Rédigé par 
tricotsi
Suite à la démission d’une de nos administratrices nous lançons un appel à candidatures pour un mandat d’administrateur·trice au CCBW  (Centre Culturel du Brabant wallon). Ce mandat est sur le quota de la Province.  Il n’est pas nécessaire d’être un·e élu·e pour exercer ce mandat.

Le·la membre du Conseil d’administration est d’office également membre de l’Assemblée générale du CCBW. Nous proposons donc de poser uniquement acte de candidature pour le mandat d’administrateur·trice.

Le Centre culturel du Brabant wallon (CCBW) est reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles conformément au nouveau décret de 2013. Sa reconnaissance porte sur plusieurs missions : une action culturelle générale, une action culturelle intensifiée et une spécialisation en création cirque.

Le Centre culturel du Brabant wallon est également porteur de 3 coopérations : Plateforme Est BW – GAL Culturalité, Plateforme Zone de Culture Ouest BW et Plateforme PULSART de sensibilisation à l’art contemporain. Il est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Wallonie, le Brabant wallon et les 27 Communes du Brabant wallon.  Ses actions en faveur d’une plus grande effectivité des droits culturels sont inscrites dans un contrat-programme de 5 ans.

Les conseils d’administration se réunissent 4 à 5 fois/an, à Court-Saint-Etienne, à partir de 18h. Les AG se tiennent dans la foulée des CA. Le mandat est exercé à titre gratuit (pas de jetons de présence). Le mandat court jusqu’au remplacement par le conseil provincial à l’issue des élections d’octobre 2024, donc courant 2025.

Procédure et candidature

  • Candidature par écrit à remettre à ecolo.bw@ecolo.be au plus tard le 14 mai 2023 à minuit.
  • Le Comité de sélection est composé d’un représentant de la coprésidence régionale, un·e député·e, un·e mandataire ressource, un·e délégué·e du Conseil de Fédération;
  • L’Assemblée régionale de mai ou juin 2023 devra se prononcer sur la proposition du comité de sélection.
  • Si vous avez des questions sur la procédure ou le mandat, n’hésitez pas à prendre contact avec la Régionale.